Quelques éléments d’histoire

Au printemps 2003, le jour de la Pentecôte, les paroisses de Bonnœuvre, Le Pin, Maumusson, Pannecé, Riaillé, St Mars la Jaille, St Sulpice des Landes, Teillé, Trans sur Erdre, ont officiellement été fusionnées pour donner naissance à la paroisse Nouvelle Alliance Hauts de l’Erdre. Depuis plusieurs années, ces paroisses constituaient ensemble le secteur pastoral Riaillé- St Mars et se retrouvaient pour de nombreuses collaborations.
La commune de Riaillé a continué à mettre à la disposition de la nouvelle paroisse le presbytère situé près de l’église. La paroisse en est très reconnaissante à la municipalité de Riaillé. Ce presbytère était à la fois une résidence de prêtres et un lieu d’accueil, de travail et de réunions.
Cette maison fait partie des établissements qui reçoivent du public et ces établissements doivent respecter de nouvelles normes. Dès 2010, le conseil des affaires économiques de la paroisse a entamé une réflexion pour voir comment rendre cette maison accessible. Le conseil a commencé par explorer la piste de l’achat du presbytère pour le rénover et y faire des travaux de mise aux normes.
Un projet a été étudié et chiffré. Mais le total était trop élevé pour les possibilité financières de la paroisse. C’est alors que le projet d’une construction neuve a été envisagé et la décision a été prise de construire cette nouvelle maison paroissiale qui sort à présent de terre. Aucun logement n’y est prévu car il a été décidé d’en faire en priorité un lieu de travail et de rencontre. Les possibilités financières de la paroisse n’ont pas permis d’envisager d’inclure un logement dans le projet.
Le financement de cette maison a été assuré par :

  •  Les économies faites dans les années antérieures par la paroisse
  • la vente de l’ancien terrain de foot au collège St Augustin qui pourra ainsi s’agrandir dans l’avenir
  • les dons des paroissiens.

    Le projet de cette maison a été élaboré pour en faire une maison accueillante où il fera bon se rencontrer dans un climat fraternel. Le chantier a été ouvert en décembre 2014, l’installation dans la nouvelle maison a eu lieu en début 2016.