Demande de messe

Pourquoi demander une messe ?

Faire une demande de messe, c’est demander au prêtre et à la communauté chrétienne de prier pour une intention particulière, pour demander à Dieu d’aider un vivant à vivre un moment difficile, une maladie, une épreuve, des difficultés, ou pour lui demander d’accueillir un défunt auprès de lui, dans sa lumière.
Faire une demande de messe, c’est écrire l’intention pour laquelle on demande de célébrer une messe et la date souhaitée, et c’est faire une offrande de 17 euros.

Télécharger une demande de messe: cliquer sur Demande-messe

A qui est remise l’offrande de messe ?

L’offrande de messe est remise au prêtre qui célèbre la messe, elle participe à sa vie matérielle. Si plusieurs intentions sont demandées pour le même jour, ce qui arrive souvent dans notre paroisse, le prêtre et la communauté portent dans la prière toutes les intentions, mais le prêtre ne reçoit qu’une seule offrande. Le reste des offrandes est remis au diocèse qui partage cet argent entre les prêtres qui ne sont pas en paroisse, trop âgés pour cela, ou en cours d’études, chargés d’un ministère diocésain, ou en mission. Faire une demande de messe, c’est aider les prêtres à vivre. Ces prêtres portent aussi ces intentions dans leur prière, aucune intention n’est négligée, loin de là.

Les intentions sur le bulletin

Les intentions de messes sont indiquées sur le bulletin. Même en faisant très attention, il peut survenir des erreurs, dans l’orthographe du nom de la personne, dans la communauté locale ou dans la date. C’est très regrettable, c’est une déception pour les personnes qui demandent une messe à l’occasion d’un anniversaire, mais cela ne signifie pas un désintérêt vis à vis des personnes qui ont fait une demande mal transcrite.
Quand cela arrive, on peut se souvenir qu’il est important de voir annoncer cette demande sur le bulletin, mais que le plus important, c’est le désir de la personne qui fait dire une messe, parce que c’est une façon de dire son amour pour un vivant ou pour un défunt et d’exprimer sa confiance dans la prière de l’Église. Notre Père qui est au ciel connaît ce désir et entend cette demande de prière, lui dont Jésus a dit « ton Père qui voit dans le secret te le rendra ».